Maniema : plus de 50 cas de rougeole, dont 2 décès, en une semaine à Bikenge

Plus de cinquante cas de rougeole, dont deux décès, en une semaine ont été rapportés par le médecin directeur du centre de santé de référence de Bikenge, un village minier à 200 km à l’est de Kindu, dans le Maniema. Cette maladie attaque particulièrement les enfants non vaccinés de zéro à cinq ans, précise le médecin.

Par Okapi

Certains de ces enfants sont soignés dans le centre de santé de référence de Bikenge, d’autres dans des dispensaires privés, et d’autres encore à domicile.

Selon le médecin directeur du centre de santé de Bikenge, aucune de ces structures n’a la capacité d’accueillir tous ces patients.

Pourtant, pour éviter toute contamination, il faudrait installer des bâches pour mettre en quarantaine les malades, affirme-t-il.

Le médecin plaide donc pour une assistante d’urgence du gouvernement afin d’éviter d’autres décès.

Il appelle également les parents à accepter de faire vacciner leurs enfants.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s