INSECURITE EN VILLE DE GOMA

Après  les rumeurs véhiculées de la reprise des hostilités de la Ville de Goma par les rebelles M23 et Militaires Rwandais, la chance  à l’homme est devenu monnaie courante. Plus  de cinq cas d’assassinats  sont enregistrés en ville de Goma, la Capitale de la Province du Nord – Kivu, en République Démocratique du Congo. En effet, un opérateur  économique Mr AKILI du Quartier Kyeshero a  été abattu  à son domicile  même,   par des personnes  non autrement identifiées  armées vers  une  heure du matin. Hier soir vers 19hoo, au Quartier HIMBI  dans la concession de l’ancien Gouverneur Honorable Eugène SERUFULI NGAYABASEKA, un cambiste  a  été victime   d’un assassinat ainsi  que  un jeune garçon qui était  assis  tout prêt du feu Pascal était atteint par  balles. Ces bureaux  se  sont présentés là où,  le cambiste   exerçait   son activité  d’échange   de monnaie comme des clients avec l’intention de  lui ravir son argent qu’il tenait  en main. Après  avoir  fait leurs forfaits, ils  lui ont  logé  des  coups des balles dans la poitrine, puis  ils  se sont volatilisés dans la nature.  Ces derniers, ont été vites  acheminés  à l’hôpital  HEAL AFRICA. Malheureusement, le cambiImageste  a succombé de ses blessures. En outre, Mr  KAMBALE  SIKULI âgé de 20 ans était la cible  d’un assassinat,  lorsqu’ il revenait d’assister  le match du Léopards de la République Démocratique contre les Aigles du MALI   à 21hoo. Soudain, il   avait  tombé dans les mains de voleurs main armés au Quartier KATOYI, qui lui avaient demandé  son téléphone  et argent. Suite à sa  résistance, en demandant sa carte  SIM, ces criminels lui avaient directement logés de balles puis ils  s’étaient volatilisés  dans la nature.

Jusque là l’autorité  en place intensifie ces  efforts pour  que la population de la Ville de Goma  soit sécurisée ainsi que leurs biens. Chose  grave et étonnante  quelques militaires  indisciplinés du rang FRDC se déguisent en  voleurs le soir, de  18hoo jusqu’ à 3hoo du matin et rentrent dans  le camp KATINDO après  avoir volé des  objets de valeurs, téléphones et argent.   Afin des cas  de vols  des enfants ainsi que les braquages  des  véhicules,  ceux  – ci causent   une  grande  insécurité en ville de Goma et panique au sein de la  population. Les  opérations de braquage de  camions s’opèrent  pendant la journée  et nuit. Signalons  que  le 30 janvier 2013, la  Police  Nationale  avait démantelé  un réseau de rafle de  véhicules   au Quartier MABANGA, Avenue SALONGO N° 168, un camion marque jeep, RAV 04, Land cruiser  du l’Organisation Non gouvernementale de l’Echo Flight. Au mois  ces  4 véhiculés  braqués  auraient été  retrouvés. Ces mal francs  se  trouvent entre 4 murs.

La ville de Goma  est devenu, ce  derniers  temps  invivable  car  et la Police Nationale Congolaise  ainsi que  militaires congolais  doivent intensifiés  la  sécurité  en Ville de Goma , ainsi, la population  doit   être  en franche collaboration avec  la police  et militaire  pour dénicher  les voleurs.

 

Par NGURU WASINGYA ANSELME

 

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s