GOMA, URGENCE CHOLERA

Au 21e siècle de  milliers  de personnes  meurent du choléra dans le  monde  entier.

A Goma  le choléra  continue  de sévir  suite à la consommation de  l’eau   du Lac Kivu   non chlorée. Les  papa, mamans, jeunes et enfants  en sont victimes.   Aussi la  vente  des fruits  et aliments  le long  de la route  aux  abords  de  la route  dans  la Ville de Goma, Capitale de la Province du Nord – Kivu est la  base  du virus du choléra.

 CAUSES

Le choléra est causé par une bactérie appelée Vibrio cholerae. Les personnes contractent le choléra en buvant de l’eau salle  du lac Kivu  ou en mangeant des aliments infectés par la bactérie vendus  aux abords de routes dans la  ville de Goma  et périphériques  sous  une  grande poussière  et cendre volcanique. Une fois avalée, elle colonise la muqueuse de l’intestin grêle et libère une toxine (poison) qui peut amener l’organisme à évacuer du liquide à l’intérieur de l’intestin grêle, ce qui provoque une diarrhée aqueuse.

La maladie se transmet en général par une eau contaminée par des selles humaines, mais elle peut être transmise par l’ingestion d’aliments contaminés, en particulier des fruits de mer ou des crustacés crus ou cuits de façon insuffisante. La plupart des personnes infectées par le choléra ne présentent aucun symptôme, cependant elles sont porteuses de bactéries pendant quelques semaines et les excrètent lentement dans les eaux usées.

LUTTE  CONTRE LE CHOLÉRA

–          Que les autorités  locales et nationales  spécialement le ministère de la santé s’y implique pour parvenir le virus du choléra  en donnant  des médicament aux  victimes.

–          Que le ministère des infrastructures  et environnement  construisent  les bornes fontaines  dans des quartiers  de la ville de Goma ainsi que les périphériques pour éviter le  noyade dans  le lac Kivu

–          Que  l’eau  chlorée  avant la consommation  utilisation  après  avoir être puisse  au lac – Kivu

–          Que les  séminaires s’intensifient  chaque  mois   partout (Dans des écoles, églises, quartiers, marché, hôpitaux,…) en ville de Goma de la lutte contre le virus du choléra car vaut mieux  prévenir que guérir.

–          Apprendre la population la notion d’hygiène et propriété   des mains avant la consommation de la nourriture.

–          Que les mamans  se lavent les mains  en utilisant   les savons  avant d’allaiter  les enfants puisque ce sont les  enfants  qui sont les plus contaminés par cette  maladie endémique.

–          Tous  doivent   être  propre et éviter  de manger sans  se laver les mains.Image

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s