LE COLONEL SERAPHIN MIRINDI REAGI A LA DESTITUTION DE J.M RUNIGA PRESIDENT DU M23 ET DESAVOUE SULTANI MAKENGA

LE COLONEL SERAPHIN MIRINDI REAGI A LA DESTITUTION DE J.M RUNIGA PRESIDENT DU M23 ET DESAVOUE SULTANI MAKENGA

Par Magloire PALULU
Dans une Interview exclusive sur Radio KIVU1, Seraphin Mirindi est sans équivoque :
« La décision de destitution du Président du M23 par le Général Sultani Makenda est une décision unilatérale qui ne concerne que Makenga lui-même. Nous comme membres du Haut-Commandement militaire du M23 qui avons travaillé avec Makenga, nous avons toujours demandé une concertation interne qu’il a refusé. Nous accusions déjà Makenga de 4 griefs.
Un, Il s’est beaucoup ingéré dans l’organisation politique du M23 et nous l’accusions d’usurpation du pouvoir.
De deux, le général Makenga a détourné beaucoup d’argent de notre armée. Nous avions voulu initié un audit afin qu’il s’en explique. Il a signé sur beaucoup de bons de sortie d’argent et nous voulions savoir l’utilité de tout ce montant car nos soldats meurent de faim.
De trois il ne veut pas réunir toute l’armée du M2 autour de lui car il se contente seulement d’un groupe qui est sous son autorité.
De quatre nous avons des preuves qu’il a été soudoyé par le Président Joseph Kabila pour nous désorganiser et mettre fin au dialogue de Kampala que nous suivons bien.
C’est quand Sultani Makenga a su que nous allions lui demander tout ceci qu’il s’est précipité pour publier son communiqué de destitution du chef du M23 afin de faire semblant comme si c’est lui qui aime notre mouvement et veut son essor. Nous appelons cela une fuite en avant.
Nous comme armée nous décidons de rester avec le Bishop Runiga qui est notre Président. En suite notre armée se décide de n’est plus obéir aux ordres de Sultani Makenga jusqu’à nouvelle ordre et que tout soit clarifié. Troisièmement nous attendons une réunion extraordinaire entre politiciens et militaires du M23 afin de savoir quelle position prendre et suivre.
Afin moi qui était G5 de l’armée du M23 je viens d’être promu Porte–Parole de l’armée du M23.
RADIO KIVU1 : Ou est monsieur Jean-Marie RUNIGA ?
S.MIRINDI : Il est ici en mission. Il visite la population et son armée et sa police. L’administrateur du territoire (de KIBUMBA) est avec nous ici, le secrétaire général de la police et nous qui l’accompagnons sommes ensemble. Nous n’obéissons pas aux décisions personnelles de Sultani Makenga.
-RADIO KIVU1 :Pouvons-nous dire qu’il y a deux armées au M23 et deux porte-parole ?
-Moi je parle comme militaire. Je suis dans l’armée du M23.Je deviens porte-parole militaire car même Vianey Kazarama est devenu indiscipliné et il n’a plus le droit de nous engager sans notre consent.

Image | This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s