LA GREVE LEVEE HIER PAR LA SOCIETE CIVILE EN VILLE DE GOMA

Journées villes mortes suspendues par la société civile. Bonne reprise de boulot demain. Peuple digne. Merci tant. Au cours des journées de lundi et mardi, la Coordination Urbaine de la Société civile a organisé des consultations avec les mêmes forces-vives de la société civile de Goma l’issue desquelles il a été décidé la suspension de cette grève et la reprise de toutes les activités ce mercredi 13 mars 2013. Les stations d’essence, les boutiques, les quincailleries, les marchés, les écoles et universités, les banques et les coopératives, les bus … sont donc appelés à reprendre leurs activités à partir de ce mercredi.
La société civile décide de lever la grève générale dès ce mercredi matin. Voici son communiqué en avant-première et en intégralité.

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 004/SOCIVGOMA/2013

La Coordination Urbaine de la Société civile remercie la population de la Ville de Goma pour la confiance qu’elle place en elle, en respectant le mot d’ordre des journées ville-morte, dans le respect de l’ordre public.

La Coordination urbaine constate avec satisfaction que toutes les composantes de la société civile, à savoir : les pétroliers, les boutiquiers, les quincailleurs, les syndicats, les universités et écoles (conventionnées, privées et publiques), les propriétaires de bus et la majorité des motards, … ont observé la grève générale telle que décidée par ces mêmes composantes dans l’assemblée plénière du samedi 23 février 2013, avec comme objectif d’exiger l’accélération des travaux de la réfection de la voirie urbaine de Goma, ainsi que le respect des standards dans la construction des routes (canalisations, arrêts bus, etc.).
Au cours des journées de lundi et mardi, la Coordination Urbaine de la Société civile a organisé des consultations avec les mêmes forces-vives de la société civile de Goma à l’issue desquelles il a été décidé la suspension de cette grève et la reprise de toutes les activités ce mercredi 13 mars 2013. Les stations d’essence, les boutiques, les quincailleries, les marchés, les écoles et universités, les banques et les coopératives, les bus … sont donc appelés à reprendre leurs activités à partir de ce mercredi.
La Coordination urbaine informe par ailleurs l’opinion qu’elle a préparé un mémorandum que les forces-vives vont déposer au Gouvernorat de Province ce même mercredi, avec copie aux différents medias locaux et nationaux en vue d’informer la population sur les actions citoyennes et non-violentes prévues dans le futur et les demandes de la société civile par rapport à la délicate question des routes de la voirie urbaine.

Cependant, la Coordination Urbaine de la Ville de Goma déplore les cas de cinq personnes (dont quatre étudiants de l’Université Libre des Pays des Grands-lacs et une vendeuse des cartes de communication) qui ont été blessées hier lundi par une grenade lancée par les éléments de la police nationale et témoigne sa solidarité avec les victimes et leurs familles respectives. Elle exige que la lumière soit faite dans cette affaire afin que les coupables répondent de cet acte ignoble devant la justice.

Ainsi fait à Goma, le 12 mars 2013

Pour la Coordination Urbaine de la Société Civile/Ville de Goma

MURAIRI Janvier
Rapporteur Général

Me GAUTHIER MUHINDO MISONIA
Président 0971890089

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s