WILLY A ETE VICTIME DE TENTETIVE DE L’ ARRESTATION DE SON PAPA JARIBU MILIWAVYO

ImageDans la nuit du mardi et mercredi , à 23hoo, la résidence  du l’honorable Jaribu MULIWAVYO,  député provincial  de la Province du Nord – Kivu, élus de la circonscription du territoire de BENI, âgé de 39 ans,  était encerclée par les éléments de la police Nationale Congolaise et les agents  pour l’arrêté  ce dernier.

Hier, à la résidence de l’honorable JARIBU MULIWAVYO,  chaque minute  et heure les choses devenaient pires  vers 8hoo, les agents et les agents du parquet envoyé par le gouverneur de Province  du Nord – Kivu  ont toqué à la porte pour demander si l’honorable était présent à son domicile.

La première question qu’on les avait posé montre nous d’abord  le bulletin de service.

Le domestique  de l’Honorable  a répondit  que le coupable n’est là.

Après vers 11 h oo du matin , deux camions de la Police sont venus   pour renforcer  la mission dont le capitaine de la police Major YOGO à la tête.

La même heure, la population du  quartier  Kyeshero  était curieuse pour suivre de près  et de loin l’événement de l’arrestation de l’Honorable Jaribu.  La mission n’était pas atteinte.  Ensuite, Ils ont toqué à la portée par force  puis l’épouse de l’élus du peuple Dr  SOKI ELIZABETH MULIWAVYO  a demandé au domestique d’ouvrir la porte  et au garde du corps de l’honorable  de n’est pas  tiré ou répliqué  après  une longue  discussion à l’extérieur. Tous moyens  étaient mis en disposition et en jeux  pour son arrestation. Le Chef du quartier Kyeshero fut appelé  d’urgence lorsqu’il était  au camp MUNZENZE.  Ils ont entré en six  dans la maison pour chercher l’Honorable,  heureusement il était déjà sorti de sa résidence. Ils ont fouillés toute la maison même  voir son chantier et la cuisine. Après ils se sont dirigé vers le bureau de l’honorable  où l’épouse de l’honorable a choisi deux personnes pour  entrer dans le bureau. Elle a choisi le  commandant des opérations de la police et le chef de quartier. Ces derniers ont enfermé  l’épouse de l’honorable dans le bureau à lui demandant le lieu où se cache l’élus du peuple. Suite aux menaces, elle a bipé son époux. L’honorable les a répondit  qu’il se trouve à l’assemblée Provinciale  du Nord – Kivu,  Ville de Goma. Sous une ambiance électrique, les éléments de la police qui ont resté  à l’extérieur de la maison  ont commencé  à consommer les fruits tels que :  le goyaves, mangues et maracuja. A 13h20’, l’enfant  JEAN WILLY MULIWAVYO , âgé de 3 ans  de l’honorable  revenait de l’ école  maternelle KAUTA. Frustré, il a constaté un engouement  des  agents du parquet, de la police PD,  les habitants du Keshero  dans la parcelle , il a jeté  un coup d’œil sur ces fruits  déjà consommés. Ayant l’affection  paternelle,  il a demandé où se trouve son papa. La victime WILLY a tombé directement évanouie, sa température était de 38.7 degré. Il fut acheminé vite à l’hôpital la Providence, au Quartier Keshero  où  il poursuit les soins.

Aucun dégât matériel n’ a été signalé.

Que l’Assemblée Provinciale de la Province du Nord – Kivu trouve  une solution  et  résolve  le problème afin de réconcilier les deux coqs d’une même province et d’une même tribu.

 

nguruwasingya@gmail.com

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s