VISITE DES ENFANTS DE LA VILLE DE GOMA , DE L’EGLISE M.E.R AU CAMP DE DEPLACES DES GUERRES MUGUNGA I

Image

Chaque jour qui passe rend la situation de plus en plus explosive à l’Est du Congo.   L’Eglise Messagers de Messagers de l’ espérance pour la République Démocratique du Congo a organisé une campagne d’évangélisation  dans le camp de déplacés de guerre  Mugunga I, à 20 Km de la ville de Goma, Province du Nord – Kivu. Pasteur WILLIAM BAWINJA , l’initiateur de la campagne d’évangélisation.

Plus de 400 enfants  en provenance de la ville de Goma des églises conventionnées protestantes ont pris part.

Image

A l’arrivée du camp Mugunga I, les enfants de la Ville de Goma,  les enfants victimes de guerres inter – ethniques, tribales ont reçu des jetons. Chaque enfant en provenance de la ville à prit de son choix son proche du camp Mugunga par la main. En suite, comme ils avaient la mission de prêcher la parole de Dieu, chacun avec sa bible. Solidaire, ils se sont dirigé deux en deux dans sous les arbres et dans le camp. Les échanges de cadeaux ont eu lieu et partage de la nourriture.Image

Après certains enfants ont été curieux en posant des questions comment les déplacés de guerre mènent la vie dans le camp. L’ eau c’est la vie, ils ont un robinet construit par l’Organisation Internationale OXFAM.

Image

Une  buanderie y est construite, le lieu où les déplacés de guerre font la lessive des habits.

Image

La taille et  l’âge ne font pas l’homme, dit – on.

Les enfants de la ville de Goma ont même rendu visite  les personnes âgées dans le but de   palper du doigt la réalité.

La première victime a contacté répond au nom de MASHAGARI ISIDORE, âgé de 75 ans, père de 7 enfants   en provenance de NGUNGU, Territoire de MASISI. ISODORE passé la nuit dans des mauvaises conditions dans une hutte, construite en paille et couverte par des bâches. Des épices, moustiques nous piquent quand nous sommes en sommeil. Aussi nous sommes victimes du froid en provenance du Lac – Kivu. L’accès aux soins médicaux  est mystérieux. Nous vivotons et nous démenons en cherchant les bois de chauffes dans la parc national de Virunga, il nous relate.

Image

Puis, je  dort par terre sur une natte avec ma femme.Image

Ma fille SOLANGE âgé de 15 ans fut engrossée  dans le camp et son mari avait prit le large d’une destination inconnue. Elle passe nuit dans une autre maisonnette avec ses petites sœurs.

Image

Je répond au nom de BULONDO RIZIKI, 35 ans, mère de six enfants fouillant les accrochages entre les forces armées de la République Démocratique du Congo et RAI MUTOMBOKI, dans le Territoire de MASISI, Province du Nord – Kivu. Je ne sais pas là où se trouve mon mari. Je mène la vie dans des conditions inhumaines. Je cherche les bois dans le parc national de Virunga après je les vent à 200 Fc ou 500 Fc  (0.2 $US, 0.5 $US), en suite, je me dirige vers bord du lac Kivu pour à la recherche de colis en transporter de voyageurs qui viennent de BUZI BULENGA, Province du Sud – Kivu.  Nous avons tant de problèmes notamment : le manque de soins médicaux, l’habillement, la nourriture, chômage, manque de l’éducation, des vivres, … Les moustiques et épices nous piquent. Plusieurs cas de maladies ont été enregistré : la malaria, diarrhée… Enfin, nous n’avons jamais reçu une assistance humanitaire  du gouvernement de la République Démocratique du Congo.

Image

TUMUSIFU FATUMA de 16 ans en provenance de KITCHANGA, fouillant la guerre entre le les éléments de l’armée congolaise et le Mai Mai APCLS. Moyennant la vente de bois, il vit.

Image

Les enfants de la ville de Goma ont été très inquiets de la façon  dont vivent les déplacés de guerre.Ils ont organisé plusieurs cérémonies poèmes, chants, théâtre, évangélisation etc.

POÈME : PAIX, CHANGEMENT DE MENTALITÉ, VIOLENCE FAIT A LA FEMME

Oh Paix ! où te cache – tu ?

Nous voulons te voir.

Viens paix

Au secours des congolais

Les enfants souffrent

Les femmes sont violées

Les maisons abandonnées

Les champs laissés

Où te cache – tu paix ?

Les congolais te recherchent

Au Nord – Kivu on te cherche

A Goma, tunakutafuta

Kuja mani

Kuja kwetu, tumechoka na vita

Depuis longtemps, nous souffrons

Congolais, que fais – tu ?

Ne reste pas en silence

Prends courage

Change ton comportement

 Vois l’avenir devant toi

Seigneur Dieu, aides – nos

Viens sauver le Nord – Kivu

Tunataka maendeleo

Tunalia amani

Leta mabadiliko

Kwetu Goma

Tushikane kwa mkono

Tupatiyane amani

Faisons taire la violence Qui ravage nos familles

Qui détruit nos cœurs

Qui brise l’avenir du Congo

Viens paix

Viens à notre secours

Dieu, notre espoir

Viens sceller le bonheur

Dans les cœurs des congolais

Que vive la paix

Que vive l’amour

Que vive l’espoir.

Image

AIDE HUMANITAIRE

Les organisations non gouvernementales internationale viennent les déplaces de guerre en aide telles que : PAM, OCHA, CROIX ROUGE, OXFAM, PNMLS, MSF,…

Est il vraiment commode de distribué  aux déplacés de guerre de la nourriture et habits?

Concernant cette question, les avis des victimes des guerres inter – ethniques, tribales ont été partagé.  Que la paix revienne chez nous et que la guerre prenne fin. Nous vivions dans de bonne condition dans nos villages en exerçants plusieurs métiers : la pêche, agriculture, tissage des nattes, éducation, petits commerces…

Plusieurs conséquences émanent de la guerre, source de la pauvreté, maladie, famine, …

Qui sauvera la RDC?

L’amour de la patrie, l’union, l’esprit du travail.

 nguruwasingya@gmail.com

 

 

 

 

 

 

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s