S.O.S : RDC – INDE : 21 Congolais et une angolaise sont emprisonnés et maltraités en Inde

Image

L’incident a eu lieu dans la cité de Jalandhar (Jalandhar city,bus stand)
voici les circonstances…

Tout a commencé avec l’étudiant nommé Eddy Kabengele (ici sur la photo en sweet bleu à capuche, entouré de policiers indiens)
il se dirigeait vers le bus stand pour prendre son bus aux environs de 15 H
une voiture avec à bord des indiens essaie de le tamponner, de ce fait les indiens sont descendus.Eddy leur demande pourquoi ils ont fait cela,les indiens se moquent de lui et sortent des battes de cricket,se sentant menacer Eddy prend la fuite jusqu’à Dashmesh Nagar (à 500 metres du bus stand) dans la maison de ses amis ,Aurry et Gommy,comme dans la maison il n’y avait personne ,Eddy se retrouve seul et sans choix!
Il se fait alors tabasser par 7 indiens et ce pendant une quinzaine de minute,par chance
une fille congolaise du nom de Naomie Kabinda passait son chemin et vu qu’un noir se faisait battre,elle s’arrêta et appela son frère,Damien Mupepe qui arriva et repoussa les indiens .Damien confirme avoir trouvé Eddy en sang et abattu,malgré la police qui était sur place et qui n’a rien fait, Damien confirme et reconnait bien les visage des ces officiers.
La presse Indienne était presente ils ont pris des vidéos et des photos qu’il refusent de nous montrer.
Damien appelle les congolais en urgence,21 étudiants congolais arrivèrent y compris le président des congolais Giresse Mbuyamba ,Ils trouvèrent une foule de gens,mais la bagarre était déjà finie et la police faisait fuir ces indiens,six d’entre eux se sont échappés ,un seul fut saisit avant d’être relâché par la police,ce qui provoqua la colère des congolais,qui se mirent à crier et à hurler dans tous les sens en essayant de s’expliquer avec la police.

Sur ces tiraillement nul ne sait comment un cameraman affirme avoir été bousculé et vu casser sa camera,nous ne connaissons pas l’auteur de cet acte.
Sous la pression des indiens la police fut obligée de nous emmener au commissariat le plus proche (Bus stand Jalandhar),nous étions 21 étudiants dans les Jeep de la police poursuivis par une foule indienne.
La police décida de nous déplacer encore au DISTRICT 7…une fois arrivés ,les policiers nous confisquent les téléphones et nous obligent à entrer dans les cellules de détention,nous avions essayé de comprendre le pourquoi de cet acte,puisque nous étions venus pour négocier mais
ils ont retourné la situation contre nous,en contestant ,il prirent leurs bâtons et commencèrent a nous battre comme on le fait avec des animaux, mais refusant toute violence ,nous nous sommes rendus et nous entrâmes dans les cellules.

Un haut gradé nous accuse de l’avoir bousculé,moi seul ai réussit à m’échapper sous des coup de bâtons et je me suis retrouvé dehors,alertant ainsi les autres
compatriote du danger.
Les détenus confirme avoir été tabassés,torturés dans la cellule a coup de bâtons,Fridolain Mukeba a perdu connaissance durant la nuit, mais ils l’ont gardé dans la cellule sans aucun traitement ,aujourd’hui ils ont été embarqués pour la cours de Jalandhar (JURIDICIAL COURTS JALANDHAR) qui les a transféré à la prison centrale de Shiarpur (le nom n’est pas sur) l’endroit se trouve a 2 H de route de Jalandhar.
La police refuse de nous donner des précisions, nous ignorons le pourquoi. voila ou nous en somme à l’heure actuelle.

PS: Les détenus ont tous été vus cet après-midi,ils sont tous en sang,je le dis et le confirme.
La presse rédige des fait absolument accusateurs et faux,absolument faux!
Nous fréquentons ici 2 universités dont LOVELY PROFESSIONAL UNIVERSITY(L.P.U) et PUNJAB TECHNICAL UNIVERSITY (P.T.U).

Actuellement toutes les personnes qui ont été arrêtées pour être incarcérées dans une prison située à 2 H de trajet de la ville dans laquelle nous habitons… et les filles ont été aussi battues par les policiers alors qu’elles réclamaient le droit de voir leurs frères, et il y avait aussi une angolaise dont le nom est SOUZANNA COCA DOMINGOS…

La liste des personnes arrêtées est la suivante:

Names of Congolese student arrested
1.BIENFAIT KAZADI
2.MAXIMILLIEN MAYUNGA
3.GUCCI MAYUNGA
4.GUSTAVE BETOFE
5.EDDY KABENGELE
5.FRIDOLIN MUKEBA
6.JOHN KALAMBA
7.AUDREY
8.PATRICK MBWETE
9.PAULIN NDUBA
10.CHRISTIAN NDUBA
11.PEGHUY LOBO
12.ALAIN MUBEMBE
13.DANIEL
14.DIEGO BOBO
15. JEAMI
16.PINKO LUME
17.AUDREY
18.PHUELA MUAKA
19.JOEL MVUMI
20.ANDY
Nous soulignons aussi que le manque de communication entre nous et les policiers a causé des troubles, ils nous accusent d’avoir donné des faux noms alors qu’ils ont eux même mal écrit et mal prononcé des noms Africains.
Quel est aussi le rôle ou le travail de l’ambassadeur congolais de l’inde ?
Merci de votre attention et nous attendons votre intervention au plus tôt

nguruwasingya@gmail.com

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

17 Responses to S.O.S : RDC – INDE : 21 Congolais et une angolaise sont emprisonnés et maltraités en Inde

  1. dk says:

    Avez-vous à alerter la presse internationale? Connaissez-vous des gens qui parlent Anglais couramment? Vous pouvez contacter Clutch Magazine ou bien le Huffington Post.

    • wasingya says:

      Je suis bilingue, nous sommes entrain de faire l’alerte fait moi svp l’adresse e mail de clutch magazine bien le Huffington Post.
      le mien c’est : nguruwasingya@gmail.com
      face book : nguru wasingya anselme

      • Dk says:

        press@clutchmagonline.com and you can also pitch the story to NPR by going on their website( on the contact us section). Briefly explain what has been happened and talk about the pattern of violence of students of African origin in India due to their skin color. Also send them the link to the video of the attack if you have one and pictures of the attacked students. You want to make your case sound true since there have been articles in the Indian press stating the students were arrested because they rioted and not because they were defending themselves against a hate crime.

      • wasingya says:

        Thank you very much sir

      • dk says:

        Actually I am a woman!:) I’ll also try to raise awareness on this side of the world but you are definitely welcome!

      • wasingya says:

        A women!!!! congratulations. I am in touh with freedom rights initiatives from Uganda/Kampala
        Can you contact me on so that we may talk much?
        nguruwasingya@gmail.com
        face book : nguru wasingya anselme

  2. please policy in india for student congolese not correctly,now in kinshasa many people indian you stop you stop this complexity for student it stupid,so together a better tomorrow ,police you stop it rasist

  3. Namaste policy in jalandhar you stop it verry verry stupid for world i stay in india, at bengalore,djamnagar hamnabad,bombay,rajkot,kharla,delly for your fashioning it verry stupid and rasist for your country incredible india you change for many student congolese thanks chukiria.

  4. dunloy says:

    sérieux, mais quel idée d’aller en Inde. Ramasser les coups mes freres!!!

    • wasingya says:

      Oui, agissons c’est une bonne chose. Voila un eveil de cosncience ce comme ca qu’il afut aussi être agité et motivé pour que la RDC soit liberé un jour

  5. Iris foulon says:

    bonjours je suis une amie de Fridolin mukeba, j’aimerai savoir s’il va s’ensortir!!!

  6. 677889 says:

    prions au gouvernement congolais de montr sa puissance. en plus n’oubliez pas que au congo
    y a les indiens. it’s impossibl Fahamu-Kazimoya ABDALLAH stuudent to kenya

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s