Joseph Kabila va promulguer 17 ordonnances portant organisation et fonctionnement des FARDC

Image
Le président Joseph Kabila Kabange va promulguer dans les prochains jours 17 ordonnances portant organisation et fonctionnement des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Le vice-Premier ministre en charge de la Défense nationale Alexandre Luba Tambo en a présenté les projets vendredi 14 juin au Conseil des ministres qui les a adoptés.
Ces ordonnances concernent respectivement les Zones de défense, le Secrétariat général à la Défense, le Secrétariat général aux Anciens combattants, l’Inspectorat général des Forces armées, le Comité international des sports militaires, le Haut Commandement militaire, l’Etat-major général, les Forces, les Corps, le Service d’éducation civique, patriotique et d’actions sociales, le Service de communication et d’information des Forces armées.
Les 5 autres ordonnances portent organisation et fonctionnement des Aumôneries, du Commandement général des Ecoles militaires, de la Région militaire, des Groupements aérien et naval, de la Garde Républicaine et de la Base militaire.

« Réforme de l’armée »

Le gouvernement de la RDC a prévu, parmi les objectifs majeurs du quinquennat 2012-2016, « la réforme de l’Armée, de la Police et des services de sécurité », après avoir observé que « des avancées notables ».
« Cependant, sur le plan opérationnel, quelques défis restent à relever, liés à la persistance de l’activisme des groupes armés (à l’Est du pays) et à la précarité des conditions de vie des militaires et des policiers », a relevé le Premier ministre Augustin Matata Ponyo.

Aussi, a-t-il énuméré les « mesures qui doivent être prises ». Il s’agit d’« adopter et promulguer les lois relatives au statut de militaire et au statut de policier et la loi de programme portant sur les dépenses d’investissement; assurer la mise en œuvre effective de ces lois par l’allocation des crédits budgétaires correspondants aux différents droits des militaires et policiers ».
En outre, le gouvernement congolais entend « poursuivre la réorganisation de l’Armée notamment par le redéploiement des troupes formées à travers la République, principalement dans les zones encore perturbées ; adopter et promulguer la loi de programmation portant, notamment sur les dépenses d’investissement, de fonctionnement relative à la mise en œuvre de la réforme de la police nationale ; poursuivre l’équipement de l’Armée et de la Police nationale ; adopter le cadre légal, réglementaire et logistique pour davantage de professionnalisme au sein des services de sécurités autres que la police nationale et l’armée (ANR et DGM) ».
Dans l’entendement du Premier ministre Matata Ponyo, « cette réforme doit également réserver une place de choix à la formation et au perfectionnement permanents des soldats et officiers de l’armée, de la police et des services de sécurité, gage de leur efficacité ».

Source : Alain Cuma

nguruwasingya@gmail.com

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s