Nord – Kivu, province du sang coulant, Kamango sous la psychose de la guerre entre les rebelles et FRDC

Image

Une peur sans pareille caractérise la localité de Kamango, située à près de 80 km de la ville de Beni au Nord-Kivu. Cette situation fait suite aux affrontements qui ont opposé depuis le petit matin de ce jeudi les rebelles dont la vraie identité n’est pas encore connue aux éléments FARDC basés dans cette partie de la chefferie des Watalinga. Ils se sont retirés après une brève occupation, rapportent nos sources. Des otages, dont un journaliste animateur on en a compté.
Des violents affrontements venaient d’opposer en effet les rebelles ougandais de l’ADF-Nalu aux Foces armées de la RDC (FARDC) dans cette localité. Les sources locales indiquent que les rebelles ont pris le contrôle de Kamango après y avoir délogé les militaires. Le président de la société civile de Beni, Teddy Kataliko a affirmé que les rebelles ont enlevé neuf personnes en se retirant de Kamango après une brève occupation. Le chef de groupement de Bawisa, sa femme et ses enfants, le commandant de la Police locale ainsi qu’un animateur de la Radio communautaire de Watalinga font partie des otages. Des sources à recouper affirment que les otages ne sont pas encore retrouvés. Aussi, d’autres sources indiquent que les rebelles auraient même décapité le commandant de la PNC qu’ils avaient déjà enlevé. Cette information est encore à confirmer par les autorités.
Selon elles, le groupe de rebelles ougandais ADF-Nalu qui ont pris d’assaut la localité de Kamango avant de l’occuper étaient lourdement armés. Plusieurs notables contactés dans la zone ont souligné que les assaillants s’exprimaient en swahili et en arabe. Les responsables du premier secteur des FARDC basées à Beni ont reconnu que ces affrontements ont bel et bien eu lieu. Mais les combats se poursuivent pour neutraliser l’ennemi, affirment-ils.
La solution doit vite trouver par le gouvernement congolais, la communauté internationale, la Monusco et l’Union Africaine. Le Nord – Kivu, province du sang coulant. Au juste quel est le nez du problème de la province du Nord – Kivu. Chaque problème a une solution. Trop c’est trop avec la guerre.

nguruwasingya@gmail.com

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s