Chaque jour, Nord- Kivu en sang et en feu, combats entre FRDC et Mai Mai Shetani à Nyamilima

Image

Avant-hier à Kamango combats entre FRDC et rebelles ADF NALU ,  ajourd’hui , Nyamilima à Rutshuru  combats entre les FRDC et mai mai Shetani, les habitants du Nord – Kivu, victimes et fatigués des multiples guerres sans victoire.

 Par Magloire Paluku

 «  La situation est plutôt tendue à NYAMILIMA, en Groupement BINZA, à environs 40km-est de KIWANJA, dans la Chefferie de BWISHA, selon la société civile du Nord-Kivu. En effet, c’est depuis 8h30, le matin de ce samedi 13 juillet que les Fardc basé au Camp KAMULIMA sont allés attaquer la position des Mai-mai/Shetani, située non loin de la Paroisse Catholique Saint JOSEPH de Nyamilima. Cela intervient après qu’il se soit observé quelques discordes entre FARDC et Mai-Mai, deux forces presqu’alliées occupant la localité de NYAMILIMA. Jeudi dernier, l’armée a arrêté le Coordonnateur de la milice-Shetani et l’a conduit à son l’Etat-major à RWINDI; ce que ses paires ont interprété comme acte de provocation. Les combattants Mai-mai ont exigé la libération de leur chef et ont menacé attaqué les FARDC en cas où elles n’arrivaient pas à le ramener. Face à cette menace, les militaires loyalistes ont tout simplement résolu attaquer les premiers, pour chasser les miliciens mai-mai de NYAMILIMA. Des violents affrontements se sont alors déclenchés.
Difficile pour l’instant d’établir un quelconque le bilan. Toutefois, de sources médicales sur place, nous apprenons qu’un blessé Mai-mai est admis à l’Hôpital Général de NYAMILIMA où nombreux civils se sont en fuites. D’autres civils sont enfermés dans leurs maisons et les activités sont complètement paralysées. La circulation KIWANJA-ISHASHA est coupée au niveau de NYAMILIMA où des tirs en armes lourdes et légères retentissent. La tension étant encore perceptible, la panique reste toujours grandissante. Les Fardc ont réussi à déloger les Mai-mai/Shetani dont l’essentiel de combattants viennent de se rétracter vers NYABITALE, à 3km de NYAMILIMA.
Des tirs sporadiques sont encore entendus dans la localité et l’armée Congolaise déclare poursuivre des opérations de ratissage ».

Demain sera – t – il quel territoire encore  de la Province du Nord – Kivu? Rien que la guerre sans victoire mais pas le développement durable de la Province.

 nguruwasingya@gmail.com

 

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s