Les militaires ougandais pénètrent le sol congolais à Mahagi.

25 Août 2013, pénétration des 300 militaires ougandais avec des véhicules blindés  sur le sol congolais  à Mahagi, province Orientale a entraîné  un déplacement massif de  plus 1000 habitants vers les villages voisins.  L’Evêque de l’église catholique de la place dénonce les tracasseries à Mahagi.

 Le partage du continent d’Afrique en  1885 sans tenir compte les réalités culturelles, politiques..crée de sérieux problème en Afrique.

 Les noirs africains étaient exclus lors du partage de l’Afrique en 1885 à Berlin. L’Afrique,  gâteau de colons occidentaux est devenu champ des affrontements,  pillages, assassinats …..  Le 14 mai 1910, signature des traités entre la Belgique  et l’Angleterre. Respect des frontières entre la RDC et les pays limitrophes dont sur les bornes de la RDC montrant  les limites du pays étaient en chiffre en pair et celles de l’Ouganda en chiffre impair,  cette signature est respectée jusqu’ à présent même. Le partage de l’Afrique sans tenir compte les réalités culturelles, politiques, historiques …met en guerre les africains. Par exemple une partie de ba  Yira  en RDC et une autre en Ouganda, une grande erreur commise par les colons.  Actuellement les pays voisins veulent  de nouveau repartager le grand Congo dont l’occupation de l’Angola de 11 villages, Sisi à Mahagi, province orientale  occupé les ougandais même les  travaux champêtres y sont effectués, constructions des maisons par les ougandais, le Rwanda menace d’occupé la partie Est de la RDC telles que : la province du Nord – Kivu, la Province du Sud – Kivu,  la Province du Katanga de même l’Ouganda veut prendre par force la province orientale, une partie du pleine de Ruzizi par les rebelles burundais. Le pays du Lumumba est en danger. L’immensité  du pays fait sa force, le gouvernement congolais conscient de cette agression des pays voisins devrait sécuriser ses frontières par une armée dissuasive. 100 ans que les bornes congolaises ne sont pas vérifiées, un grand sommeil de l’Etat congolais or après chaque 10 ans, la vérification devrait normalement se faire  si tel pays n’ a pas violé.  Les congolais en 80% au chômage encore insécurisés, le gouvernement congolais à son tour se plaint au lieu de prendre ses responsabilités. Le pays  en danger, l’équipement de l’institut national géographique de la RDC, renforcement de l’armée dissuasive aux frontières du pays, ..devraient être une meilleure solution pour mettre fin à cette confusion ou arrogance des pays voisins.

 nguruwasingya@gmail.com  

 

 

 

 

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s