Les habitants de Mutsanga en liesse après la libération des jeunes de  la Véranda Mutsanga

Les habitants du quartier  Mutsanga en liesse lors de la libération des jeunes du groupe de pression Véranda Mutsanga. Crédit photo  Nguru Wasingya Anselme

Les habitants du quartier Mutsanga en liesse lors de la libération des jeunes du groupe de pression Véranda Mutsanga. Crédit photo Nguru Wasingya Anselme

Après l’incident qui se produit  aux quartiers Vatolya et Mutsanga suite à une incompréhension  entre deux groupes des  pressions  Véranda Mutsanga  et les  jeunes patriotes,  puis une altercation entre  la police nationale  et les  jeunes de la Véranda Mutsanga  le weekend dernier ;  le commissaire  général de la police de la ville de Butembo, le bourgmestre de la commune de Bulengera, et M. Mbenze Yotama, appellent les jeunes  de Bulengera  à l’unité.

 En rappel,  11 membres de la Véranda Mutsanga ont été  emprisonnés y compris le président du groupe de pression le président  Tembos Yotama, le weekend dernier  passé après avoir barricadé le boulevard Charles Mbogha tout en réclamant la libération des  trois membres arrêtés dans la nuit de la semaine passée.

Après,  il y a une altercation entre les agents de l’ordre de la place et les jeunes de la Véranda Mutsanga.  Les [verandistes] avaient été dispersés par les gaz lacrymogène et  tirs des cartouches à l’air.  Onze jeunes ont  été cloués à l’Etat major de Butembo.

Le groupe de pression  jeunes  patriotes de Vatolya a renoncé de déposer une plainte contre ceux de la Véranda Mutsanga après une réconciliation.

Des personnes ont été blessés des deux côtés  et aucune perte en vies humaines n’ a été enregistrée.

Esprits surchauffés, certains habitants ont descendu à la mairie de la ville de Butembo et assisté à la parade qui se  tient chaque lundi pour demander la libération  des membres  de la Véranda Mutsanga.

Ces deux groupes de pression étaient   fautifs et devraient subir le même sort.

Tembos Yotama, président de la Véranda,  et 7 jeunes détenus à l’Etat Major viennent  d’être libérés  cet avant  – midi à   Butembo. Ils se portent bien, sauf l’un des détenus, Alain,  a été blessé à l’œil gauche. 

Trois jeunes poursuivent les soins à l’hôpital Kangote  et un autre à Matanda, leurs état sanitaire est rassurant.

Les jeunes  de la Véranda Mutsanga  en collaboration avec  les services de sécurité de Butembo   traquent les  voleurs  armés  et  contribuent  au développement de  la ville en faisant  les travaux communautaires (salongo). Quant  au kidnapping  des opérateurs économiques  de Butembo, ce groupe de pression   arrête  les voleurs armés, après les  transfèrent  à la Police nationale congolaise ou à l’Auditorat militaire de Butembo.  La sécurité s’améliore  dans la ville  de Butembo mais pas totalement  aux alentours où il n’y pas une semaine qu’un fils d’un opérateur économique a été kidnappé.

Par Nguru Wasingya Anselme

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s